Onderstaand vind je de inhoud van het door jou gekozen huiswerk!
Taal: Frankrijk
Geboren: 07-11-1913

Overleden: 04-01-1960
 
Kwaliteit van het verslag:
Beoordeling: 3.0/5
(2 stemmen geplaatst)

L'etranger

L’auteur

Le livre est ecri par Albert Camus. Il etait un homme avec des ideès differences, des ideès des existentialistes. Et dans son livre « L’etranger » il montre ses ideès par le personnage principal du livre, Meursault.

Camus, n’acceptait pas l’existence d’un Dieu. Il pensait aussi que la mort était inévitable. La nature était très important pur lui, et il croyait que des choses naturelles jouaient un grand role dans les vies des hommes.

La thème très importante pour Camus, est la pauvreté. Camus habitait à Algiers (Meursault aussi), un ville très pauvre. Dans « L’etranger », la pauvreté joue aussi un grande rôle.

Le résumé

Le lecteur suit Meursault. Il va à l’asile, où sa mère habitait. Il va la bas parce que sa mère est mort. Meursault prendre part au enterrement de sa mère.

Le jour après il rencontre Marie Cordona, un vielle collègue. Avec elle il va bagner, et au cinema. Il mangent ensemble, et elle reste la nuit chez lui.

Ils commencent un relation.

Après cette part du livre, l’auteur montre comment la vie de Meursault est, quelle personnes

il rencontre, et comment il pense de eux. Çe n ‘est pas très importante. Quand Meursault

rencontre Raymond, un autre personne qui habite dans le même bâtiment, l’histoire continue

vrai,

Meursault mange avec Raymond. Et Raymond demande lui pour aider avec un « blague » pour la maîtraisse de Raymond. Parce que elle prendre beaucoupe d’argent de Raymond.

Après cette vilain tour, Meursault et Raymond sont suivi par quelques Arabes.

Un jour Raymond prendre Marie et Meursault avec lui, à son amie, qui habite à la plage.

Quand Meursault, Raymond et Masson (le ami) vont promener à la plage, ils recontrent les Arabes. Il y a un bagarre, et Raymond est blessé par un coup du couteau. Meursault et Masson rapportent Raymond à la maison. Après ça Meursault rétourne à la plage, avec le revolver de Raymond. Il ne veut pas tirer, mais quand le soleil brille et Meursault est confus, il tue l’arabe.

Ici est le fin du prèmière partie. Maintenant Maursault est en prison pour une année.

Après cette année est l’occasion de son procès.

Il a un avocat très gentil. Et il veut aider Meursault. Mais le accusateur est trop bien.

Il fait usage des ideés « étranges » de Meursault. Par example le enterrement. Meursault n’a pas eu quelques emotions. Il était très calme, comme il n’aime pas sa mère. Ce n’est pas normale dit le accusateur.

Un autre chose très bizarre est le soleil. Meursault dit que il tirait par le soleil.

La relation avec Marie, le jour après le mort de sa mère.

Toutes les choses font que Meursault est condamné à mort………..

Les jours avant son mort, un aumônier vient pour essayer Meursault se convertir. Mais

Meursault ne crois pas à l’existence de un Dieu.

La conversation dernière Meursault a avec l’aumônier. Il crie, et il décharge tout le

incrédulité. Après ça Meursault est très calme. Il va mourir………….maintenant……….

Les personnages

· Meursault, La personne principal. Il est le passe-plat pour les ideés de l’auteur. Quelques moments le lecteur pense que Meursault est fou, mais aux autres on pense que il est très intelligent. C’est parce que il a les ideés étrange (le titre…… l’etranger). Il pense très bizarre de sa relation avec Marie, « si elle le désirait, nous pouvions nous marrier ». Ça montre que ne rien lui interèsse. Mais il est très jolie. Il peut faire beaucoupes des amies. (Salamon, Céleste, Raymond, Masson et Marie…….).

Il est aussi très honnête. C’est parce que ça que le lecteur peut avoir confiance en tout Meursault pense et dit. Ça, c’est positive, mais parce que il dit que il n’a pas des émotions pour sa mère, il est condamné……., il est condamné par son honnête….. : «Il m’a demande si j’avais eu de la peine ce jour là. Cette question m’a beaucoup étonné et il me semblait que j’aurais été très gené si j’avais eu à la poser (..) Sans doute, j’amais bien maman, mais cela ne voulait rien dire. Tous les etres sains avaient plus ou moins souhaité la mort de ceux qu’ils aimaient. Ici, l’avocat m’a coupé et a paru très agité. Il m’a fait promettre de ne pas dire cela à l’audience, ni chez le magistrat instructeur. »

Le caractère plus importante est que Meursault est « étrangé » des choses de sa vie. Il a un certaine distance.

· Marie Cordona, la bonne amie de Meursault. Elle veut se marrier avec lui. Elle sait que Meursault est étrangé du monde, mais elle dit que c’est parce que ça que elle l’aime. (« Apès un autre moment de silence, elle a murmuré que j’étais bizarre, qu’elle m ‘aimait sans doute à cause de cela, mais que peut-être un jour je la dégouterais pour les mêmes raisons. »)

Quand Meursault est dans le prison, elle aime lui toujours. Mais Meursault ne voit pas ça.

Seulement quand il va mourir, il dit que il aime Marie. C’est trop tard.

· Raymond Sintès, un ami de Meursault. Il est très grande et un combattant. Il est très sombre, et ne parle pas beaucoup.

Parce que Meursault a aidé Raymond, il est dans le prison. Raymond trouve que le mort

de l’arabe est bien, et c’est parce que ça que il reste soutenir Meursault.

· L’avocat, il est le person qui doit aider Meursault pour sortir du prison. Le homme ne crois pas pourquoi Meursault a tué cette homme, mais il soutenir lui. Il n’est pas très bien, ou ne pas comme le accusateur.

· L’aumônier, il est le person qui veut convertir Meursault. C’est très difficile parce que Meursault ne crois pas dans l’existence de un Dieu. L’aumônier est aussi l’un qui aide Meursault le mieux, parce que Meursault peut crier contre lui, avant son mort.

Le lecteur pense que cette amônier est très triste, mais c’est seulement parce que Meursault n ‘est pas gentil a lui.

Le sujet et

L’idee(s) essentielle(s)

L’histoire est des ideés de l’auteur. (vois « l’auteur »)

Il nous montre le mort. Et que tout le monde doivent mourir toujours, un jour ou un autre. Amour est aussi un thème. L’auteur montre que on doit s’adapter a les autres.

Pauvreté est un autre thème, très importante ;

Dans cette livre pauvreté est la rue à bonheur. Parce que quand quelq’un est pauvre, les choses le plus important sont la vie. Le existence. Meursault n’a pas beaucoup d’argent. Et c’est parce que ça que son vie est très important pour lui. C’est le seule chose que il a.(Camus pensait comme ça)

La pauvreté fait que le homme voit le nature, la beauté de la vie. Et c’est parce que ça que le soleil joue un grand rôle dans l’histoire.

La liberté (par la pauvreté) et le beauté du soleil font de Meursault un « étranger ».

Un personne sans connections avec quelques choses, avec quelq’uns.

Il fait qu’est-ce que il veut faire. Il pense comment il veut penser. C’est bien pour lui, mais les autres personnes ne comprent pas ça.

Je pense que totallement, la vie quotidien est le sujet. L’auteur montre comment sa vie est, ou était. Et il pense que c’est bien comme ça.

Le narrateur

Le livre est écrit dans le « Je-forme ». On voit tout par Meursault. « Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. »

Ça c’est très peu sûr, parce que le personnage principal peut raconter les choses faux. Mais parce que Meursault est très honnête, je pense que nous pouvons avoir confiance en lui.

Parce que le livre est écrit dans cette form, l’histoire est très bizarre, ou, les ideés de Meursault sont bizarre, et on voit seulement ses ideés. Mais par ça on peut vivre de la vie de Meursault. On pense que il est triste. Il peut-être un fou.

La forme du livre

Le livre existe de deux parties et est écrit chronologiquement. Le première montre la vie de Meursault. Comment il rencontre ses amis, et le plus important, comment il tué l’arabe.

Cette partie a le sujet, parce que, dans cette partie l’auteur montre la vie quotidien.

Le travaille, l’amour, les habitudes, la tristesse, la religion, l’espoir, etc.

La partie seconde, montre la vie de Meursault quand il est dans le prison. C’est la partie des ideés extrêmes. L’auteur montre ici son ideés « étranges », comme son ideés de le soleil, etc.

Le genre

L’histoire est un roman philosophique. L’auteur montre son vue sur la vie, ses ideés absurdes, et étrangés.

Il demande des questions philosophiques, et essaye ces répondrer avec Meursault.

Mon opinion

Je pense que le livre est très bien.

Çe n’est pas difficile pour lire. Il n’y a pas beaucoupes des mots étranges.

L’histoire est seulement très philosophique. C’est quelques temps très difficile pour saisir qu’est-ce que l’auteur veut dire.

Et c’est aussi parce que ça que j’ai prend un autre résumé du internet.

Avec ça je comprendait pourquoi Meursault fait quelques choses.

L’histoire est très bien aussi. C’est seulement dommage que Meursault mourait.

C ‘est absurde, mais ça c’est aussi pourquoi j’aime le livre.

L’auteur a écrit le livre comme ça, que je veut aider Meursault, et prend lui du prison.

L’auteur fait que Meursault est un homme bien. Et ça, ce n’est pas très bizarre, parce que Meursault est la réalisation des ideés de Camus. Tout le monde doit, aimer ses ideés.

Quand il fait Meursault un personne mauvais, tout le monde penseront que les ideés sont mauvais aussi.

Oui aussi des autres personnes doivent lire cette livre. C ‘est très bien.

C’est pour moi, le meilleur livre français (maintenant) ! !

Copyright (C) 2002-2014 Leerlingen.com - Adverteren op Leerlingen.com - Privacy beleid